Partagez | 

willow ✻ I am a woman and when I think, I must speak.


 :: corbeille V1 (forum privé)

avatar

08/02/2015
20
22 ans.
Voir le profil de l'utilisateur

CE MESSAGE A ETE POSTE Dim 2 Aoû 2015 - 20:47


Willow Ivy Charleston


Nom de naissance Willow Ivy Charleston date de naissance 12 janvier 1993 (Sydney, Australie). âge 22 ans. état civil célibataire. orientation sexuelle hétérosexuelle. activité professionnelle serveuse au 1991, officiellement.  Officieusement, elle a été payée pour se rapprocher de Zachary et l'éloigner de la boite et de son eucalyptus. groupe superheroes. avatar Perrie Edwards.
❝ citation citation citation ❞


son père travaille à l'usine et sa mère est vendeuse de prêt-à-porter (du moins elle l'était au 8 ans de Willow quand elle s'est fait la malle. + Son père et Sawyer, son frère, sont les personnes les plus importantes de sa vie + Elle vit toujours avec son père histoire d'économiser, le prix des loyers ici étant pratiquement impossible à payer + Elle n'a fait qu'un trimestre à l'université à ses 18 ans, avant d'arrêter pour enchaîner plusieurs petits jobs. Jobs qu'elle a commencé dés ses 14 ans pour se payer ses fringues et autres accessoires. + Elle a beaucoup souffert du départ de sa mère dans un premier temps mais aujourd'hui, elle est morte à ses yeux, Willow n'en a plus rien à faire. + Elle a eut un chien petite qui s'appelait " Chocolate " dû à sa couleur. + Elle fait en général très attention à son apparence mais est loin d'être superficielle. Elle peut tout aussi bien finir dans les rayons de Coles en flip flop et pyjama. + Grande fan de Tim tam, les doubles chocolats sont ses préférés. + Elle n'aime pas cuisiner mais a pris l'habitude de le faire, son père étant un piètre cuisinier lui même. + Elle n'a couché qu'avec trois garçons, les plans culs, c'est pas du tout son style. + Elle a longtemps fantasmé sur James, le meilleur ami de son frère, et se surprend encore à le faire quand monsieur étale ses muscles (et son sourire de fou) sous ses yeux + Elle l'a peut-être choisi par obligation, mais Willow aime pour l'instant beaucoup son job au 1991. + Sociable et bavarde, elle fait la conversation aux clients qui l'adorent. + Drôle, maladroite, casse-coups, lunatique, bornée, bavarde, positive, bosseuse, rancunière, déterminée, romantique, possessive, chiante comme toutes les filles.




willow ivy charleston
charlie ✻ 'Cause I don't know where you're going but do you got room for one more troubled soul? I don't know where I'm goingbBut I don't think I'm coming home and I said I'll check in tomorrow if I don't wake up dead. This is the road to ruin and we're starting at the end.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

08/02/2015
20
22 ans.
Voir le profil de l'utilisateur

CE MESSAGE A ETE POSTE Dim 2 Aoû 2015 - 20:48


❝ turn the pain into power ❞
« J'y comprends rien ! » Mon père claque du poing sur la table et je sursaute. Il m'observe désolé et respire un bon coup. « La grammaire c'est pas pour moi Willow. C'est ta mère qui savait vous aider pour tout ça. » Il a beaucoup de mal à l'admettre, ça se voit. J'ignore s'il est en colère contre elle ou s'il est juste triste, mais ses yeux se voilent et ça me brise le cœur. Je pose ma main sur la sienne et tente un sourire. « C'est pas grave papa, on a pas besoin d'elle. Je vais demandé à Saw de m'aider. » Ma mère s'est fait la malle il y a sept mois maintenant, alors que nous étions âgé de 8 et 9 ans. Du jour au lendemain, elle a annoncé à mon père qu'elle le quittait parce qu'elle avait trouver l'amour ailleurs. Jusque là, tout va bien - pour nous du moins. Sauf qu'elle a disparu, totalement. On a du aller la voir deux fois le premier mois, mais son copain ne voulait pas de nous dans les pattes et visiblement, elle non plus. Je referme mes cahiers et feins l'indifférence en levant les épaules : après tout, Sawyer est un an plus âgé, peut-être qu'il se souvient de ses cours l'année passée et pourra m'aider. Je me lève pour serrer mes bras autour du cou de mon père, même s'il a grandement besoin d'une douche après avoir bossé à l'usine toute la journée. «  On est très bien sans elle, t'inquiètes pas pour nous. » Peut-être que s'il sait que nous allons bien, il finira par aller mieux lui aussi. Je n'ai pas l'impression qu'elle lui manque vraiment, je suis persuadée que c'est juste pour nous que tout ça le rend fous. Et nous, on survivra. Je prends mes cahiers et file dans ma chambre ou je fonds en larmes. Ma mère me manque terriblement, ses petits plats, son aide pour mes devoirs, mes robes choisies avec amour tous les matins et sans le moindre pli... Mais jamais je ne l'admettrai devant papa, pas après tout le mal qu'elle lui a fait. Sawyer passe la tête dans ma chambre et j’essuie rapidement mes larmes d'un revers de la main, fâchée qu'il m'aie vue pleurer. Il risque de se moquer de moi pour une éternité maintenant. « J'arrive pas à faire mes devoirs. » Maman m'a toujours encouragée à travailler à l'école pour avoir une belle situation plus tard, alors forcément, c'est frustrant de ne pas parvenir à mes fins seule. Saw fini par s'asseoir sur mon lit et j'ouvre mon cahier en reniflant. « Elle te manque pas parfois ? » Parce que moi, c'est tous les jours. Tous les matins, je m'attends à la trouver à la cuisine qui prépare notre petit-déjeuner, sauf qu'il n'y a plus que la vieillie voisine qui nous garde et nous dépose à l'école, puisque papa pars très tôt au boulot. Saw me prend la main et j'inspire profondément pour ne pas pleurer à nouveau, ouvrant la page qui contient mes angoisses.

★ ★ ★

A huit ans, je pleurais le départ de ma mère. A douze, j'ai compris que cette pauvre fille ne méritait pas mes larmes, que nous étions bien mieux sans elle. Mon père s'en sort comme un chef, si ce n'est qu'il a tendance à me choisir des salopettes en jeans plutôt que de belles robes. On va dire qu'on évite tout ce qui est trop compliqué à repasser pour faciliter la vie de tout le monde. « T'es encore trop petite pour ça, t'as tout ce qu'il te faut. » Je croise les bras sur la table et plante mon regard dans celui de mon père. « C'est du baby-sitting ! Sawyer a commencé à bosser l'année passée, il avait mon âge. Papa stp ? » J'en ai marre de passer pour la gamine qui a 5 tenues dans son armoires. On ne manque de rien, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dis. On a mangé tous les soirs, les armoires et le frigo sont plein même si mon père se tue à l'usine pour ça. Mais tout ce qui est fringue ou dernier cartable à la mode... C'est mort. On ne fait pas dans le superficiel, on se contente du stricte minimum pour ne pas avoir à se priver sur des choses essentielles justement. Saw a commencé a bossé en plus de l'école l'année passée et je veux faire pareil. Je veux aussi être capable de m'acheter une nouvelle paire de chaussures sans que ce soit un calcul de fou pour savoir si oui ou non on peut se le permettre ce mois-ci. « Quelques heures par semaine, pas plus. Si tes notes chutent, c'est fini. » Je souris et lui adresse un signe positif de la tête, avant de lui tendre la main. « Deal ! » Je sais qu'il est déçu. Pas de moi, de lui. Il aimerait pouvoir nous offrir tout ce dont on rêve sans qu'on aie à y mettre du nôtre, mais il enchaîne déjà les heures supplémentaires pour qu'on garde la maison et qu'on aie un niveau de vie stable, il ne peut pas faire l'impossible. « Papa? » Il lève les yeux vers moi dans une grimace. « Dis toi que plus tard, tu pourrais être fier d'avoir élevé deux gamins qui connaissent la valeur de l'argent. On est pas des fainéants chez les Charleston! » Je me lève et l'embrasse, espérant avoir réussi à le rassurer, avant de prendre le téléphone pour confirmer à madame Hamilton que je pourrai m'occuper de Luca dés demain.

★ ★ ★

J'ai commencé des études universitaires à Macquarie pour devenir publicitaire dés mes 18 ans. Malheureusement, le coût des études nous a rapidement foutu en galère et au deuxième trimestre, j'ai pris la décision de tout arrêter pour bosser. Non pas que j'ai complètement abandonné l'idée de reprendre un jour, mais depuis 3 ans j’enchaîne les petits jobs et je mets de l'argent de côté au maximum pour pouvoir les payer un jour. « Je te connais depuis des années Willow. Je vois à quel point tu galères à te faire un peu d'argent, celui-là il est facilement gagné et tu me rendrais un énorme service. » J'inspire et plante mon regard dans celui de Jessica qui tente de me convaincre depuis vingt minutes. « Il est pas question de coucher avec lui, juste de le piéger. » Je grimace : merci pour la précision, mais je ne comptais pas en arriver là. Je ne suis pas une débauchée prête à vendre son corps pour gagner un chèque, aussi joli soit-il - soit ce que je gagnerais en deux mois au resto avec des heures de malade. « C'est d'accord. A une condition : ça reste entre nous. Je préfère encore qu'il pense que j'étais réellement intéressée par lui plutôt qu'il ne sache le fond de l'histoire. » Jessica me tend sa main et c'est l'estomac noué que je la lui serre pour sceller notre deal. Dans quoi je m'embarque? Draguer un homme marié pour prouver son infidélité? Mais je pense à mon père et à son dos. Il parvient à peine à supporter un mi-temps à présent et les frais médicaux s’encharnent, et pourtant, il continue d'insister pour me payer ces foutues études. Au final, je ne suis même plus certaine d'avoir envie de les faire, plongée dans la vie active depuis un moment mais mon père en mourrerait si je lui annonçais vouloir vivre de petits jobs par-ci par-là. Alors maman, toi qui tenait temps à mon éducation, ça t’intéresse?!

★ ★ ★


Draguer Owen et obtenir des preuves de son infidélité a été bien plus facile que ce à quoi je m'attendais. En deux semaines à peine, j'en avais fini avec lui et cet arrangement et j'encaissais mon chèque. Jessica fut dévastée mais on peut dire qu'elle l'avait cherché et surtout qu'elle s'y attendait. Je prends aujourd'hui un gros risque : Salma Davenport, une amie de Jessica, m'a contacté quelques mois après pour me proposé le même genre de "mission". Faire tomber amoureux son petit frère et réussir à l'éloigner de sa boite de nuit et de son meilleur ami, synonyme de drogue chez lui. J'ai hésité, ne voulant pas que tout ceci devienne une habitude (et surtout de peur de me planter lamentablement) mais le chèque à la clé à réussi à me convaincre. Rien que celui qu'elle m'a fait pour avoir accepté d'essayer est énorme, j'ai d'ailleurs convaincu mon père de se contenter de son mi-temps en lui prouvant que mon compte en banque se portait plus que bien. J'ai lâché mon job au resto pour être engagée au 1991 ou bosse Zachary il y a trois semaines et j'avance doucement mais sûrement (quoi que..;). Je ne suis peut-être pas très fière de tout ce cinéma, mais quand je vois son état - et celui d'Austin ! - tous les jours, je me dis que réussir ce contrat est encore la meilleure chose qu'il puisse lui arriver. Ça pourrait bien lui sauver la vie et la mienne en même temps, puisque je pourrai peut-être reprendre mes études à la rentrée en février.


willow ivy charleston
charlie ✻ 'Cause I don't know where you're going but do you got room for one more troubled soul? I don't know where I'm goingbBut I don't think I'm coming home and I said I'll check in tomorrow if I don't wake up dead. This is the road to ruin and we're starting at the end.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

25/06/2015
32
vingt-trois ans.
Voir le profil de l'utilisateur

CE MESSAGE A ETE POSTE Lun 3 Aoû 2015 - 0:39




zaustin+ Some other folks might be a little bit smarter than I am, bigger and stronger too maybe. but none of them will ever love you the way i do. it's me and you, and as the years go by, boy, our friendship will never die. you'r gonna see; it's our destiny!
Revenir en haut Aller en bas

avatar

28/07/2015
33
25 ans
Voir le profil de l'utilisateur

CE MESSAGE A ETE POSTE Lun 3 Aoû 2015 - 20:02

Toi je t'aime c'est ça ?



it hurts like heaven ✰

who's gonna be the first one to compromise, who's gonna be the first one to set it all on fire, who's gonna be the last one to drive away forgetting every single promise we ever made. oh spaces between us keep getting deeper, it's harder to reach ya even though i try. spaces between us hold all our secrets, leaving us speechless and i don't know why. ❈ spaces, one direction.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

08/02/2015
20
22 ans.
Voir le profil de l'utilisateur

CE MESSAGE A ETE POSTE Jeu 6 Aoû 2015 - 18:20

C'est future femme-de-la-vie du petit coeur de Zach alors j'en suis pas si sûre même si son but est de l'éloigner de la drogue et donc par définition d'Austin Mais elles seront au moins d'accord sur le fait qu'ils ont trop une sale influence l'un sur l'autre

Zach :



willow ivy charleston
charlie ✻ 'Cause I don't know where you're going but do you got room for one more troubled soul? I don't know where I'm goingbBut I don't think I'm coming home and I said I'll check in tomorrow if I don't wake up dead. This is the road to ruin and we're starting at the end.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

28/07/2015
33
25 ans
Voir le profil de l'utilisateur

CE MESSAGE A ETE POSTE Jeu 6 Aoû 2015 - 23:01

Mais si elle l'aimera juste pour le décoller d'Austin :sifle: Et tant qu'elle s'occupe de Camille mieux que les deux zigotos :sifle: ouai, Camille est dans le paquet hein, enfin, au pire Austin le récupère ytouuut :D



it hurts like heaven ✰

who's gonna be the first one to compromise, who's gonna be the first one to set it all on fire, who's gonna be the last one to drive away forgetting every single promise we ever made. oh spaces between us keep getting deeper, it's harder to reach ya even though i try. spaces between us hold all our secrets, leaving us speechless and i don't know why. ❈ spaces, one direction.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

25/06/2015
32
vingt-trois ans.
Voir le profil de l'utilisateur

CE MESSAGE A ETE POSTE Jeu 6 Aoû 2015 - 23:25

Jules S. Kerr-Anderson a écrit:
Mais si elle l'aimera juste pour le décoller d'Austin :sifle:

C'est mignon, elle croit y arriver. C'est beau de rêver Cendrillon mais allez crever toi et ta citrouille !



zaustin+ Some other folks might be a little bit smarter than I am, bigger and stronger too maybe. but none of them will ever love you the way i do. it's me and you, and as the years go by, boy, our friendship will never die. you'r gonna see; it's our destiny!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


CE MESSAGE A ETE POSTE

Revenir en haut Aller en bas

 :: corbeille V1 (forum privé)

 Sujets similaires

-
» Willow ou Maria : la meilleure amie
» Indonesian woman gives birth to 8.7 kilo boy.....ouch ouch
» WONDER WOMAN Tourne tourne !
» Illyria ou Dark Willow?
» COVER GIRLS OF THR DC UNIVERSE : WONDER WOMAN ( ARMORED)